30 nov. 2016

Bilan mensuel #27 - Novembre 2016




Le marché des amants de Christine Angot
Ce fut une agréable surprise. Pas excellente, mais puissante, 
avec un choix des mots qui a suscité ma fascination autant 
que ma curiosité. La narratrice est honnête, nous livre ses pensées 
intimes et on se sent pleinement concerné lors de la lecture, 
attaché à elle. Pour une première expérience avec cette auteure, 
elle fut réussie et je ne rechignerai pas à prolonger mon avis 
dans une autre œuvre de Christine Angot.



Plateforme de Michel Houellebecq
Ce fut une lecture surprenante. A dire vrai, ce livre aurait pu être
un franc succès s’il n’y avait eu tout cet étalage sexuel. Je peux concevoir que 
le livre porte sur ce sujet, je devais donc m’y préparer. Or j’ai l’impression qu’au contraire, 
toutes les scènes détruisaient progressivement l’intrigue, et c’est bien dommage. 
Hormis cela, ce fut une lecture plaisante et je suis certaine 
que je tenterai d’autres publications de Michel Houellebecq.


La Guitare magique de Frankie Presto de Mitch Albom
Ce livre est une bombe, une perle. La guitare est magique, 
ce livre l'est tout autant. L'émotion est là quand il le faut, 
les rebondissements aussi. Je le relirai forcément un jour.


Le Livre de Perle de Timothée de Fombelle
Ce livre n'est sûrement pas déplaisant a lire, la preuve il passionne beaucoup 
de lecteurs qui lui donne un coup de cœur (ce dont je suis contente car un livre vit grâce a ca).
 Je dois être réfractaire au style et a l'imaginaire de l'auteur.


La Voie des Oracles, tome 1 - Thya d'Estelle Faye
Ce fut une lecture magique (autant que la couverture) qui échappe
de peu au coup de cœur tant attendu. Le lecteur passe un excellent moment
entre fantastique mystique et histoire antique et j'avoue avoir savouré
la moindre page. Je recommande ce premier tome à tous. Quant a moi,
faut que je me procure la suite au plus vite !


Fablehaven, tome 2 - La Menace de l'Etoile du Soir de Brandon Mull
Les personnages présentent une cohérence dans leur caractère 
qui fut grandement appréciée. En revanche, l’intrigue présente des irrégularités
 de rythme parfois agaçante, souvent décevante. La plume simple et fluide 
rehausse heureusement le tout et on passe un bon moment, 
même si je ne me jetterai pas sur la suite.


Arthur et les Minimoys, tome 2 - La Cité interdite de Luc Besson
Ce fut une bonne lecture mais pas excellente non plus. 
Les différences de langage m'ont passablement agacée, 
tout comme le caractère de Selenia. Ce ne sera pas une lecture 
impérissable en somme et je réfléchis encore a lire la suite ou non…


The Paper Magician de Charlie Holmberg
The Paper Magician fut une lecture intéressante par la magie qu’elle met en œuvre
et la morale finale. Toutefois les personnages évoluent trop vite ou sont trop stéréotypés,
quand les relations qui les rattachent tombent dans le commun du genre.
Ce fut une bonne lecture, mais ces nombreux défauts ont rabaissé son niveau.
Je suis toutefois curieuse de découvrir le second tome s’il venait à voir le jour.






...





Ma Pal ayant énormément changé, je m'arroge le droit (ahah XD) de laisser cette section
à vide pendant deux-trois mois.
Je remettrai à jour fin 2016 ou début d'année 2017 ;)






La guitare magique de Frankie Presto de Mitch Albom










J'étais inscrite à 10 challenges.
Je me suis inscrite à 3 challenge.
Je me suis désinscrite à/J'ai terminé 3 challenges.

Total de mes challenges = 10







J'ai suivi le mouvement en participant au Week-end à 1000 !
Retrouvez le billet de mon Week-end ici ! =)







J'ai participé à aucune lecture commune.







Pas le temps :-(
Mais je me donne le défi d'en pondre un en décembre ! :P



29 nov. 2016

Top Ten Tuesday #2

Et je rejoins le mouvement XD

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur mon blogue Frogzine.


Le thème de la semaine :

Les 10 romans qui m'ont rejoint dans mes songes


28 nov. 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? [100]


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, il fut repris par le blog Galleane.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


26 nov. 2016

The Paper Magician, tome 1



         
   



C'est le cœur brisé que Ceony Twill, 19 ans, débarque chez le magicien Emery Thane. Sortie major de sa promotion à l'école Tagis Praff, elle se voit contrainte d'embrasser la magie du papier, elle qui rêvait de travailler le métal. Or une fois qu’elle sera liée au papier, matériau qu’elle dédaigne, elle sait que c'est pour le restant de sa vie.
Dès le début de son apprentissage chez l'excentrique mais si charmant Emery, Ceony découvre un monde merveilleux qu'elle ne soupçonnait pas : animer des créatures de papier, donner vie à des récits grâce aux images qui les illustrent, prédire l'avenir… Mais son bonheur se ternit quand elle se trouve confrontée aux dangers de la magie interdite.
Une Exciseuse - pratiquant la magie noire liée à l'élément de chair - attaque le magicien et lui arrache le cœur avant de s'enfuir avec son précieux butin. Pour le sauver, Ceony devra affronter l'horrible sorcière assoiffée de sang et se lancer dans un périlleux périple qui la mènera dans les méandres du cœur de son mentor dont elle va découvrir les lourds secrets.

22 nov. 2016

Top Ten Tuesday #1

Et je rejoins le mouvement XD

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur mon blogue Frogzine.


Le thème de la semaine :

Les 10 séries que je n'ai pas encore commencé mais que j'ai hâte de découvrir


21 nov. 2016

Arthur et les Minimoys, tome 2 - La Cité interdite



         
   

Arthur, Sélénia et Bétamèche partent ensemble pour Nécropolis.
Nos trois compères sont tujours à la recherche du grand-père d'Arthur. Lui seul peut retrouver le trésor qui sauverait leur maison et le royaume des Sept-Terres.
Arthur rejoindra-t-il son grand-père à temps pour préserver le monde des minimoys et gagner ainsi le coeur de Sélénia ?

Un périple fracassant les attend dans la cité interdite de Nécropolis...


C'est lundi, que lisez-vous ? [99]


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, il fut repris par le blog Galleane.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


20 nov. 2016

[Challenge] ABC 2017

https://4.bp.blogspot.com/-hn4srTcpc-s/V_dtDpO6J9I/AAAAAAAAGlw/0sOc0Om6ojEeZsBMKdoez5azagYbn3GsgCLcB/s320/abclogoshadow.gif


Et voilà, après avoir réussi le challenge 2016 en demi aléatoire (13 titres, pas de liste), je me lance dans une nouvelle aventure avec un défi un poil plus corsé ! Mais avant...


Présentation de Nanet :

La version 2017 que je vous propose consiste à choisir :

•    Pour les challenges Complets (26 livres) :
o    un auteur par lettre : le nom de l’auteur compte.
o    un minimum de 5000 pages pour l'ensemble des livres.
o    Un minimum de 5 catégories différentes.
o    3 Jokers sont accordés
sauf en A : soit un changement dans la liste de départ, soit une tricherie.

Le but reste de marier les styles : un classique, une nouvelle, un auteur étranger, un livre en fantasy, un en SF, un roman, un thriller... (Cette liste n'est pas exhaustive) Sauf pour l’option E. (voir plus bas).
Les tricheries sont la possibilité de mettre
un prénom pour les lettres difficiles. Elles seront décomptées des changements et limitées donc à trois maximums (deux en option D). Si une liste est montée, au départ, avec une tricherie, il ne restera que deux changements possibles.

•    Pour les demi challenges (13 livres) :
-    un auteur par lettre : le nom de l’auteur compte.
-    un minimum de 2500 pages pour l'ensemble des livres.
-    Un minimum de 4 catégories différentes.
-    2 Jokers sont accordés
sauf en A

Fablehaven, tome 2 - La Menace de l'Etoile du soir



         
   

Dès la fin de l'année scolaire, Kendra et Seth sont de retour à Fablehaven, incroyable refuge pour créatures fantastiques, dont leurs grands-parents sont les gardiens.
Grand-père Sorenson y a invité trois experts : un maître en potions, un collectionneur d'objets magiques et une chasseuse de créatures étranges. Ils ont pour mission de protéger Fablehaven de la maléfique Société de l'Étoile du Soir, déterminée à mettre la main sur un artéfact d'une grande puissance dissimulé au cœur du sanctuaire.
Le temps est compté. Si l'Étoile du Soir parvient à ses fins, ce sera un désastre pour tous les sanctuaires du monde... et peut-être pour la Terre entière !


18 nov. 2016

[Challenge] ABC Imaginaire 2017

http://p5.storage.canalblog.com/57/19/994000/113302632.jpg

Et voilà, une fois encore je n'ai pas réussi le challenge de l'année 2016 mais je persiste à croire
que je vais y arriver !

Présentation de MarieJuliet :

Le règlement du challenge

Le principe du challenge est de lire 26 livres entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017, en respectant le principe « une lettre, un auteur ».  

Il faut donc choisir un auteur par lettre, dans les genres littéraires entrant dans la catégorie imaginaire :

- Fantasy
- Fantastique
- Science-Fiction
- Et tous leurs sous genre (bit-lit, dystopie, steampunk, etc.)



(Pour un challenge ABC mêlant tous les genres, rendez-vous sur celui de Nanet et si vous souhaitez vous limiter aux policiers/thriller, il y a celui de Salhuna).

Afin de rendre le challenge plus facile, plusieurs possibilités s'offrent à vous :

- Vous avez la possibilité de modifier votre liste à loisir durant l'année. Pour valider votre inscription au challenge, il faudra que vous dressiez une liste au minimum de 20 livres sur les 26, mais vous pourrez ensuite la modifier autant de fois que vous le voulez dans l'année. Sauf si vous voulez obtenir la médaille de platine : dans ce cas, vous aurez droit à 3 changements maximum ! (les changements jusqu'au 31 janvier ne comptent pas).

- Vous pourrez inclure des BDs, mangas ou artbooks dans votre liste, mais pas plus de 3 au total. Pour les BD, le dessinateur compte autant que l'auteur pour le choix de la lettre.

- 3 tricheries sont autorisées. Par tricherie, j'entends l'utilisation de la première lettre du  titre du livre  ou la première lettre du prénom de l'auteur (au lieu de la première lettre du nom de famille de l'auteur)


[Challenge] Littérature de l'Imaginaire 2017

http://amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/e2_orig.png


En 2017, j'ai décidé de faire moins de challenge pour avoir moins de pression. 
Cependant y'a des classiques que je ne peux éviter ;)

Présentation d'Amaruël :

Le Challenge Littérature de l’Imaginaire a été créé par Crunches en 2013, qu’elle a modéré durant deux éditions. Elle a passé le relais à Mariejuliet (2015) et c’est moi qui ai repris ce challenge depuis 2016 en lui apportant quelques modifications.

Les stats des éditions précédentes : 1e éd. 31 inscrits – 2e éd. 25 inscrits – 3e éd. 32 inscrits (et 9 challengers en sont arrivés à bout) – 4e éd. 98 inscrits

Autant vous dire que j’espère, à nouveau, 
vous retrouver nombreux et motivés pour cette 5ème édition !


Le but du challenge :
L'objectif de ce challenge est de lire et de chroniquer des ouvrages appartenant à la littérature de l'imaginaire, à savoir :
- la Fantasy
- la Science-Fiction
- le Fantastique
(avec leur sous-genres comme la dystopie, la bit-lit etc.).

Les ouvrages peuvent être des romans, des nouvelles (anthologie complète), des essais, des mangas, des bandes dessinées... En format papier ou numérique.
Je rajoute à la liste : des comics (super-héros ou non, tant que ça reste dans le domaine de l'imaginaire), des magazines spécialiséscomme Bifrost qui propose un contenu textuel (par exemple je ne tiendrai pas compte de Neverland qui est plus un magazine de promotion des titres de l'éditeur Bragelonne).

Vous devez atteindre l'échelon que vous vous êtes fixé (avec la possibilité de changer d’échelon au cours de l’année) et respecter la catégorie choisie.

Vous faites d’autres challenges ? Pas de problème ici, vous pouvez les cumuler comme bon vous semble.


16 nov. 2016

La Voie des Oracles, tome 1 - Thya



         
   

La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l'Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement.
Dans une villa d'Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l'Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu'elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l'avenir incertain.


Lors d'une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s'emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu'elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.


Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n'est pas exactement celui que lui décrivait son père…


14 nov. 2016

Le Livre de Perle





         

   Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse. Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?


La Guitare magique de Frankie Presto





         

   Frankie Presto, né dans une église en feu et vite devenu orphelin, est élevé dans une petite ville d’Espagne par son professeur de musique aveugle. Puis la guerre bouleverse sa jeune vie... À neuf ans, il embarque sur un bateau pour l’Amérique, accompagné de ses seuls biens: un chien sans poils, une vieille guitare et six cordes dont il ignore encore la mystérieuse puissance.
Pendant son irrésistible ascension comme le plus grand musicien de son temps, il découvre petit à petit l’immense pouvoir que lui confèrent ses six cordes de guitare magiques. Mais ce don sera aussi son fardeau…
Frankie réussira-t-il à trouver sa propre voie, et à retrouver Aurora, l’unique femme qui avait su toucher son cœur ?


C'est lundi, que lisez-vous ? [98]


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books, il fut repris par le blog Galleane.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


11 nov. 2016

Utopiales 2016


J'y suis arrivée !

Quelle entrée choc, n'est-ce pas ? Comprenez, cela fait deux-trois ans que la possibilité d'aller aux Utopiales m'échappe. Flemmardise, malade, autre réunion, bref, j'entendais les retours de mes amis avec fureur, sachant que l'une d'entre eux avait obtenu le St Graal, la dédicace d'Alain Damasio avec des loutres. Bouhouhou ! Bref !

J'ai donc atteint les portes du Saint-Graal ! En compagnie de mon chéri, et tous les deux paumés, mais nous y étions !

Très vite nous avons pris la direction de la Librairie, histoire de repérer quelques titres intéressants. Y'en avait beaucoup. Vraiment beaucoup. On nageait dans le bonheur XD Je savais déjà que je repartirai avec un Estelle Faye et sa Voie des Oracles (le premier tome seulement, j'ai été raisonnable) puisqu'elle était en séance de dédicaces. 

Après cela nous nous sommes rendus espace Shayol à 10h pour la conférence Quand la machine singe le vivant. La conversation était intéressante bien que connue dans le monde de la Science-fiction, et puis y'avait un véritable débat entre les différents intervenants qui tournait parfois à la prise de bec (j'exagère bien sûr, mais certaines réflexions ont eu le don de me faire rire). Cette conférence a eu l'effet d'un rappel, je n'ai pas forcément appris de choses concrètes, juste à réfléchir à la définition de machine. Je retiendrai également le coeur appréhendé comme une pompe : l'homme est-il une machine ?

Sas bouger de scène, nous avons suivi la conférence L'auteur et son ombre, avec Ann Leckie (auteure des Chroniques du Raddch) et son traducteur Patrick Marcel (notamment le traducteur du cinquième intégrale du Trone de Fer). Là, cela intéressait surtout mon homme qui se destine à la traduction. là encore, y'avait une réflexion intéressante sur l'appréhension du texte original par un traducteur. La difficulté réside dans la retranscription des choix de l'intrigue, comment accoler la traduction le plus fidèlement possible à son texte d'origine. J'ai eu un peu plus de mal à suivre cette conférence. Le sujet était intéressant mais n'ayant pas lu la trilogie, ce n'était pas concret dans mon esprit ni dans celui de mon homme. Le peu que j'ai suivi m'a donné envie de découvrir la trilogie, mais les avis sur Livraddict me laissent perplexe donc à méditer !

Ensuite, ce fut la déprime totale ! Je voulais absolument assister à la conférence Rencontre avec Alan Turing, l'inventeur de la machine ayant craqué le code Enigma qui serait à l'origine des ordinateurs. Les organisateurs n'avaient prévu qu'une toute petite table ronde à l'espace M. Spock... Même en arrivant dix minutes en avance, nous n'avons pas trouvé de place (des gens attendaient déjà debout) donc nous avons décidé de partir...


Pause déjeuner au soleil !


L'après-midi fut principalement consacrée aux dédicaces.

Nous avons commencé par Jeanne A. Débats, à qui j'ai acheté Le Testament, tome 1 - L'Héritière. J'avais déjà lu Métaphysique du Vampire, que j'avais beaucoup aimé, je voulais ainsi continuer ma route dans l'imagination de cette auteure, en espérant apprécier tout autant que ma première découverte ! Je n'aurai qu'un seule regret lors de cet dédicace, c'est qu'un ami à elle est venu lui parler si bien que je n'ai pas pu échanger... J'avais envie d'hurler chacun son tour mais bon, je voulais pas faire un scandale XD. Jeanne reste un amour, simple et drôle, le souvenir restera excellent.

Et puis... Et puis ! Le Seul, le Grand, l'Unique...................... Erik L'homme !!! Il n'était pas encore arrivé que je frétillais d'impatience à l'idée de le revoir (je l'avais déjà vu un ou deux ans auparavant lors du salon de Montreuil mais j'avais été trop timide pour desserrer les lèvres...). Là, j'ai réussi à parler (pour sortir que j'étais "une vieille femme" au lieu de "vieille fan" XD). Bref, je l'ai remercié de m'avoir fait découvrir la littérature fantastique avec Le Livre des Etoiles dont il a dédicacé le premier tome (tome qui a mine de rien plus de dix ans et dédicace qui a failli me faire pleurer) et il était temps de laisser aux autres la possibilité de discuter avec Erik.

Après j'étais indécise... Estelle Faye et Alain Damasio avaient leur séance en même temps... Ayant déjà lu deux livres d'Alain, j'ai opté pour ce dernier, et j'ai bien fait. Ce fut une queue monstre pour l'atteindre, et pourtant nous étions parmi les premiers... Bref, mon chéri a malheureusement du faire dédicacer mon nouvel achat Thya pendant que je restais dans la queue. Damasio eut 20 minutes de retard mais j'ai tout de même eu le temps de lui parler. Après des échanges autour de "ce premier coup de coeur sur le blog" il me donna son adresse mail pour que je lui envoie la chronique (oops, pas encore fait) et hop, il était temps de partir !

La journée prit fin sur un hommage à Ayerdhal, un auteur faisant parti de mon Top 3. ... Les larmes sont venus à plusieurs reprises durant l'hommage, les auteurs amis en parlaient avec beaucoup de tendresse et de complicité, ils ont présenté l'auteur défunt au quotidien, sous un jour qu'aucun lecteur ne peut connaître. Je ne fus pas la seule à avoir pleuré, mais je fus l'une des premières à partir au loin pour cracher (et non pas cacher) mes larmes... Ce fut dur, et magnifique à la fois. Pour tout vous dire, je n'ai pas cessé de répéter le reste de la soirée comment Sara Doke (l'épouse de Yal) avait fait pour refouler ses larmes tout le long... Ca a du être éprouvant, d'autant plus qu'elle avait encore une remise de prix à assurer derrière... Bref... Ce fut superbe et émouvant.



En dernier lieu je vous poste les portraits d'auteurs rencontrés. Crédits tout droit réservé à mon homme, faites gaffe :P


          

Erik L'Homme                               Alain Damasio


Et dés que j'ai le temps, je vous posterai la photo de l'aphorisme écrit par Ayerdhal 
et distribué par Au Diable Vauvert à la fin de la conférence.


10 nov. 2016

Plateforme





         

         Après la mort de son père, Michel, fonctionnaire de quarante ans blasé, décide de partir en Thaïlande pour goûter aux plaisirs exotiques. Il y rencontre Valérie, cadre dans une grande société de voyages, à qui il soufflera sa théorie sur les vraies motivations des Européens en quête de sensations fortes.
Embarqué dans une lutte pour le profit à tout prix, où le corps est plus que jamais une marchandise, Michel jette un regard cynique sur la société occidentale. Mais dans la violence crue de ses constats, il sera peut-être surpris de découvrir que l'être humain est encore capable de sentiments...


La Bafouille de l'été, deuxième édition


Oyez, oyez ....

Heu... non. Aheum !

Hello, hello !


Bien, maintenant que je reprends progressivement du poil de la bête sur le blog, il est temps de dresser le bilan de mes achats au cours de mon stage en librairie. Deux mois de stage, -30% de réduction, ça en laisse du temps pour dépenser sa maigre rémunération, n'est-il pas ? XD


Je ne cache pas que le stage, bien que j'ai apprécié à 100% le cadre et l'ambiance en générale, fut éprouvant sur certains points sur lesquels je ne me sens pas prête de m'arrêter. Quand j'en saurai davantage sur les aboutissants, peut-être me jetterai-je à l'eau, voire également dans mon bilan annuel fin décembre. pour le moment, je préfère galérer sur mon cinquième semestre et pis c'est tout (il n'empêche que j'ai tout juste fini mon rapport de stage hier, hallelujah !).


Arrêtons-nous à présent sur les achats en eux-mêmes, au lieu de tergiverser. Je sais que vous attendez avec impatience de connaître le nom des heureux élus qui ont rejoint ma PAL très serrée (je préfère même pas vous la montrer tellement que les livres étouffent et agonisent).


Sur le précédent article, j'avais dévoilé le nom de cinq bouquins, sachez que j'en compte au total 28 ! Et non, vous ne rêvez pas, j'ai bien dit 28 ! Je vous présenterai simplement les 23 derniers inconnus, je vous invite à découvrir le précédent numéro pour connaître les tous premiers vainqueurs ;)


Dans l'ensemble, vous pourrez remarquer la présence de nombreux pavés d'au moins 700 pages car, oui, je trouve cela plus rentable que des petits livres de 300. Idem, je me suis concentrée sur une PAL Fantasy adulte, car je murie (bouhouhou) et revends (difficilemement) au fur et à mesure mes livres jeunesse, ce qui me prends un temps considérable...

Bref !


Place au défilé des starlettes !


  

Pourquoi trois livres d'Ayderhal, que j'ai déjà lu par le passé en plus ?
Parce qu'Ayerdhal a réveillé en moi une conscience enfouie bien au fond dont je n'imaginais même pas l'existence. Il a su trouver les mots, parfois tendres, souvent cyniques et rebelles, pour la réveiller, ce qui le laisse avec autorité dans mon top 3 des meilleurs auteurs francophones 
(aux côtés de Pierre Bottero et d'Erik L'Homme).


  

Pourquoi cette trilogie de Brandon Sanderson alors que les deux premiers tomes ont déjà été lus et chroniqués ?
Parce que Brandon Sanderson a une plume magique qui transporte son lecteur dans un tout autre univers sans même qu'il n'y prenne une garde. Il jonche son oeuvre d'un flot de détails qui permettent de prouver l'intelligence et l'imagination de cet auteur, raison pour laquelle...


 

... j'ai acheté ces deux pavés, les premiers d'une longue lignée de vingt tomes, présentés comme les jalons de la plus grande saga de Brandon Sanderson, son plus gros travail.
Si on compare cette présentation à la saga des Fils-des-Brumes, ça va envoyer du lourd et je me devais de me les être procurer !
Hâte de commencer ma lecture à présent ! <3


 

 

 

 Pourquoi toutes ces sagas de Robin Hobb ?
D'abord parce que j'ai succombé aux illustrations J'ai lu et aux prix de ces intégrales.
Ensuite parce que Robin Hobb est un grand nom de la Fantasy et j'ai toujours voulu les avoir dans ma bibliothèque, c'est chose faite !
(Je ne vous présente pas le tome 1 qui, si vous avez été assidus vous le sauriez, fut présenté dans la première édition ;-) )


 

Pourquoi cette trilogie de Glen Cook ?
Je vous renvoie à la partie ci-dessus dédiée à Robin Hobb :P



J'ai commencé la découverte de cet auteur par Terreur, une lecture longue et périlleuse mais ô combien captivante et savoureuse.
Il était impensable que je n'achète pas un Dan Simmons quand Ilium fut un coup de coeur et Olympos un presque coup de coeur. On dit que L'Echiquer du Mal est une de ses plus grandes productions.
Me voilà fin prête pour m'en faire ma propre opinion.


 

Et je termine par de la Fantasy française, la meilleure !
Le premier tome de Martyrs fut un coup de coeur tel que je n'avais pas ressenti depuis des lustres, je me devais de l'avoir dans ma bibliothèque, surtout pour enchaîner sur le tome 2 (même si j'attendrais patiemment qu'il sorte en poche pour le lire avec ma copinaute Thinkandsay de Livraddict).



Alors voilà, je me suis éclatée à rédiger ce texte, j'espère que vous avez pris autant de plaisir que moi et que vous en avez pris plein les mirettes !

Ca fait beaucoup de nouveaux livres (et je ne compte pas les livres gratos et les offerts entre temps)
mais j'escompte bien les liquider tout bientôt, voire m'en faire un par mois (vu l'épaisseur, faut savoir être raisonnable si je veux lire autre chose à côté ! XD).


Et maintenant... Place à la lecture !


Des bisous !o/


P.S. : Alors oui, j'ai laissé été dans le titre car après tout les achats concernent la période estivale, et puis c'est plus vendeur que la Bafouille d'automne ? Nan ? Ouais bon, je sais pas... :P