29 août 2017

L'Oeil du Dragon, tome 1 - Vulcain



           Dans le Royaume de Treer, tous les enfants rêvent de devenir cavalier-dragon.
Tous, sauf Nolita : elle a peur du vide et... des dragons !
Pourtant, c'est elle que Vulcain, le dragon bleu, a choisie pour mener à bien sa quête fantastique.
Mais un jour il tombe gravement malade, il va mourir : tous les dragons sont menacés. Nolita va devoir surmonter ses pires craintes pour les sauver.
Et, avec une horde de chasseurs assoiffés de sang à ses trousses, sa mission s'annonce périlleuse...


      Lu dans le cadre de l’ABC Challenge 2017, je dois dire que j’avais hâte de découvrir cette histoire jeunesse sur fond de dragons.

      Je dois dire que je fus bien déçue, et ce du début jusqu’à la fin.
     Quatre nouveaux cavaliers-dragons doivent se réunir pour venir en aide à l’Oracle, créature brumeuse qui énonce la quête échouée à chaque duo de dragons-dragonniers. Jusqu’ici rien ne semble choquant, si ce n’est que c’est l’intrigue de l’ensemble de ce premier tome. On ne peut pas dire que je vous ai spoilé les détails, mais si je ne le faisais pas je n’aurai rien eu à vous dire. Premier point négatif donc, l’intrigue est courte et creuse, avec un manque flagrant de développement, ce que l’on devine aisément au nombre de pages (environ 280).
       C’est avant tout le jeune Elias que nous allons suivre. Enfant d’une douzaine d’années, il fait preuve d’une niaiserie à rendre jaloux un poupon. C’est néanmoins à travers lui que nous allons en apprendre davantage sur la relation entre le cavalier-dragon et sa monture. Et je dois dire que je suis sacrément dégoûtée de retrouver des similitudes entre cette connivence et celle d’Eragon et Saphira, son dragon. Le fait qu’Aurore, la dragonne, le sauve constamment ou encore qu’il soit tout le temps ébahi parce qu’il apprend, c’est vraiment agaçant.
       La fin arrive trop rapidement, vraiment. On en apprend plus sur les aléas de leur quête, l’auteur met en place le premier jalon, puis termine le livre sur une première épreuve. Tout ça sur quoi, une quarantaine de pages ? Tout bascule trop vite, il se passe rien sur deux cent pages et paf, de l’action qui ne s’arrête plus.

       Au final, il y a peu de choses à retenir de cette intrigue si ce n’est qu’il ne se passe rien, hormis la première épreuve où ça va trop vite. J’en ressors donc plus que mitigée, avec une impression que l’auteur a voulu faire de la jeunesse sans prendre le temps de poser sainement les bases d’un univers et d’une intrigue.

       Les personnages sont travaillés succinctement, suffisamment tout de même pour remarquer des personnalités variées. 
      Elias est l’intelligent de la bande, si je puis dire. Il met sa tête plus que sa force à contribution, surtout dans le but de venir en aide à ceux qui l’entoure.
       Kira est une jeune adolescente téméraire et grande gueule, un tempérament lié à ses origines. Forte tête, têtue, elle n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et le montre à de multiples reprises, malgré le peu d’action.
       Nolita est typiquement la petite fille égarée et apeurée à laquelle j’ai envie de claquer deux-trois baffes pour la secouer. Elle a peur de tout, même de son ombre, à un point où cela en devient parfaitement insupportable.
       Et puis y’a le quatrième lascar, dont j’ai déjà oublié le prénom (désolée). Lui, il a le portrait-type du mauvais gars. Etant le plus vieux de la bande, il s’impose comme le chef et fait preuve d’un caractère entêté à toute épreuve, préférant même faire bande à part.

       La plume est très jeunesse, sans surprise. Elle ne m’a pas marqué, ce qui est d’autant plus négatif que le reste du livre fut véritablement plat.

       Je terminerai par le seul point positif que je retiendrai : le rapport avec une des guerres mondiales. On la croise à plusieurs reprises et j’ai fortement aimé cela.



     Un premier tome décevant. Les personnages sont trop stéréotypés là où l’intrigue est vide de sens et d’action. Je continuerai probablement la saga, à l'occasion parce que les tomes sont courts et se lisent rapidement, mais ça ne sera clairement pas pour tout de suite.



06/20




Les autres titres de la saga :
1. Vulcain
2. Souffle d'ombre
3. Dent de sabre
4. Aurore
- saga terminée -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire